Fiche Métier :
Devenir Technicien de Contrôle Non Destructif
 

Qu’est-ce que le métier de Technicien de Contrôle Non Destructif (CND) ?

Le Technicien de Contrôle Non Destructif (ou Chargé de Contrôles et d’Examens Non Destructifs) a pour mission de contrôler et vérifier la conformité des soudures sur des pièces métalliques selon les exigences réglementaires. Les tests sont non destructifs, ils sont réalisés sans dégradés les pièces, à l’inverse des contrôles destructifs (CD). Pliure, usure, corrosion, fissure, rien n’échappe à l’œil du Technicien de Contrôle Non Destructif. En complément du contrôle visuel, le Technicien de Contrôle Non Destructif utilise différentes méthodes pour l’aider à déceler le moindre défaut d’une pièce : magnétoscopie, ressuage, radiographie industrielle, ultrasons …

Comment devenir Technicien de Contrôle Non Destructif ?

Le métier de Technicien de Contrôle Non Destructif exige un niveau Bac +2. Après la 3ème suivant la voie professionnelle, le candidat peut effectuer un Bac Pro Technicien Ouvrages Chaudronnés Industriels suivi d’un BTS. Si le candidat préfère la voie générale, il peut s’orienter vers une seconde générale ou technologique pour préparer un Bac Général Scientifique ou un Bac Technologique STI. Après le Bac, le candidat peut envisager un BTS Réalisation d’Ouvrages Chaudronnés. Il est aussi possible de passer un Certificat de Compétences Professionnelles de Technicien de Contrôle Non Destructif en 2 ans. Enfin, pour avoir le droit d’exercer, le candidat doit détenir la certification COFREND (Confédération française pour les essais non destructifs).

Le Technicien de Contrôle Non Destructif doit maintenir son niveau de qualification et renouveler ses certifications tous les 5 ans.

Quelles sont les qualités requises pour le métier de Technicien de Contrôle Non Destructif ?

Le Technicien de Contrôle Non Destructif doit être capable de travailler en totale autonomie et doit disposer d’une bonne culture technique. La rigueur, la précision et le respect des consignes de sécurité sont indispensables au métier de Technicien de Contrôle Non Destructif. Il doit aussi avoir le sens du relationnel s’il est amené par la suite à diriger une équipe.

Quelles sont les possibilités d’évolution du poste de Technicien de Contrôle Non Destructif ?

Les possibilités d’évolution du poste de Technicien de Contrôle Non Destructif sont vastes. Après une expérience confirmée, le Technicien de CND peut envisager d’accéder à des postes de gestion de prestations, de contrôleur technique, de préparateur et chef de projet. Il peut aussi accéder au poste de chef d’équipe ou chef de chantier. Il peut également compléter son savoir-faire en passant un diplôme d'agent d'inspection et pouvoir délivrer des qualifications de soudeur.

Quelle est la situation du métier de Technicien de Contrôle Non Destructif en France ?

Le Technicien de Contrôle Non Destructif peut travailler dans de nombreuses entreprises dont les domaines d’activité nécessitent le contrôle de pièces métalliques comme l’industrie de l’automobile, du nucléaire, du BTP ou de l’aéronautique. Il y a de nombreuses offres d’emploi à pourvoir sur les sites de Pôle Emploi, Region Job et sur les sites internet des agences d’intérim.