Fiche métier charpentier métallique

Devenir charpentier métallique

Qu’est-ce que le métier de charpentier métallique ?

Le charpentier métallique fabrique, assemble et pose des structures métalliques en acier : ponts, immeubles, hangars, passerelles, pylônes, usines … Il peut travailler dans les ateliers et également intervenir sur le chantier pour le montage de la structure. Le charpentier métallique travaille dans les entreprises du bâtiment et des travaux publics (BTP) et pour des entreprises de constructions métalliques.

Comment devenir charpentier métallique ?

Le métier de charpentier métallique est accessible avec un diplôme de niveau CAP : CAP serrurier – métallier ou un CAP Réalisation industrielle en chaudronnerie ou soudage. Il est aussi possible de préparer un bac professionnel ouvrages du bâtiment ou technicien en chaudronnerie industrielle. Si vous souhaitez accéder à des fonctions polyvalentes, ou d’encadrement, vous pouvez préparer un BTS Constructions Métalliques ou Conception et Réalisation en chaudronnerie industrielle.

Quelles sont les qualités requises pour devenir charpentier métallique ?

Le charpentier métallique doit avoir des compétences techniques : de bonnes bases en calcul et géométrie, lecture de plans, connaissances des matériaux et savoir utiliser les logiciels informatiques liés à sa profession. C’est aussi un métier physique avec port de charges, travail en hauteur et respect strict des consignes de sécurité.

Le charpentier métallique est amené à souder au MAG ou à l’ARC avec électrodes enrobées. Les soudeurs pourront être habilités avec des qualifications de soudage (licence soudure) selon la norme EN ISO 96006-1.

Quelles sont les possibilités d’évolution du poste de charpentier métallique ?

Le charpentier métallique peut se spécialiser dans un domaine en particulier. Il peut évoluer vers des fonctions d’encadrement : chef d’équipe ou chef d’atelier.
Le charpentier métallique peut évoluer en tant que coordinateur / coordinatrice en soudage.
L’entreprise peut également se faire certifier selon les normes NF EN 1090 / NF EN ISO 3834.

Quel est la situation du métier de charpentier métallique aujourd’hui ?

Le secteur de la métallerie embauche et les candidats sont peu nombreux.