Fiche métier Cordiste Soudeur

Devenir Cordiste Soudeur

Qu’est-ce que le métier de cordiste soudeur ?

Le cordiste est un professionnel de l’escalade spécialisé dans les travaux d’accès difficile. Le métier de cordiste dispose de nombreux synonymes : alpinistes du bâtiment, spécialiste des travaux acrobatiques du bâtiment, spécialiste des travaux en hauteur du bâtiment, spécialiste des travaux sur cordes du bâtiment, technicien (ne) cordiste, technicien (ne) de travaux d’accès difficile … Le cordiste ayant la spécialité de soudeur assure les travaux de soudure en milieu hostile et périlleux (Soudage MAG, Arc avec électrode enrobées …) et devra avoir obtenu des licences de soudage (QS). 

Comment devenir cordiste soudeur ?

La première grande condition pour devenir cordiste, au-delà des études nécessaires au métier, est d’avoir une très bonne condition physique. Le métier de cordiste est accessible par le biais d’un CAP ou un Bac Pro dans le domaine du BTP. Le choix du cursus dépendra de la spécialité que le candidat souhaite exercer en tant que cordiste : soudeur, maçon, peintre, élagueur … Après l’obtention du CAP ou du Bac Pro, le candidat doit se spécialiser en tant que cordiste en obtenant une certification de qualification professionnelles (CQF) Ouvrier Cordiste de Niveau 1 afin d’entrer dans la profession. Le candidat peut par la suite devenir spécialiste et passer le CQF Ouvrier Cordiste de Niveau 2 et le CQP Expert Cordiste Niveau 3.

Quelles sont les qualités requises pour devenir cordiste soudeur ?

Les qualités requises pour devenir cordiste sont nombreuses puisque le métier implique un facteur risque important. Le candidat doit être adroit, agile, sportif et maîtriser les gestes techniques incombant à sa spécialité (soudeur, élagueur, maçon, peintre …). Le candidat doit par ailleurs connaître parfaitement les règles de sécurité, l’utilisation et la maintenance des équipements de protection liés à son activité.

Quelles sont les possibilités d’évolution du poste de cordiste soudeur ?
Quel est la situation du métier de forgeron aujourd’hui ?

Les ouvriers cordistes les plus recherchés aujourd’hui sont ceux ayant une double compétence : soudeur, inspecteur Contrôle Non Destructif, métallier, électricien, maçon … Le métier de cordiste étant très physique, il ne peut être exercé toute une vie. Le cordiste peut évoluer alors vers des postes à responsabilité : inspecteur soudeur, chef d’équipe, conducteur de travaux ou encore chef de chantier