Soudage MIG MAG

Initiation/Perfectionnement/Spécialisation avec Qualification ASAP/AQUAP, NF EN ISO 9606-1, NF EN ISO 9606-2, ASME IX…

Public et prérequis

  • Ce stage s’adresse aux soudeurs, métalliers, chaudronniers, carrossiers et personnel d’entretien qui souhaitent s’initier, se perfectionner ou se spécialiser en soudage MIG MAG.
  • Une bonne acuité visuelle et dextérité gestuelle des 2 mains sont vivement recommandées.

Objectifs

Les objectifs seront précisés en fonction de vos impératifs de production : 

  • Mise en oeuvre du procédé de soudage
  • Réaliser du soudage de tôles ou tubes en toutes positions
  • Préparer une qualification de soudeur
  • Réaliser des travaux sur différentes nuances de matériaux

Méthodes Pédagogiques

  • Evaluation permanente par le formateur des exercices pratiques effectués par le participant : analyse de la qualité des assemblages (contrôle visuel des soudures, macroscopies, pliages…) et actions correctives
  • Formation personnalisée et individualisée
  • Démonstrations pratiques commentées
  • Exposés technologiques illustrés par des moyens audiovisuels

Evaluation Et Validation Des Acquis

  • QCM
  • Evaluation en cours de formation par des essais destructifs ou non destructifs (macro, pliages, ressuage…)
  • Attestation de fin de formation
  • Attestation d’évaluation des compétences
  • QUALIFICATIONS DE SOUDEUR à déterminer en fonction de votre production : ASAP/AQUAP, NF EN ISO 9606-1, NF EN ISO 9606-2, ASME IX, NF EN ISO 9606-3, NF EN ISO 9606-4, codes divers…

Contenu Pédagogique

En fonction des acquis des participants et des objectifs de la formation, chacun évoluera à son rythme dans la progression pédagogique suivante :

FORMATION TECHNOLOGIQUE :

Historique, principe et application du procédé
Type de générateurs

Matériel utilisé :

  • Dévidoirs, torches, tubes contact, gaines, galets, coffrets de commande

Arc électrique en soudage MIG MAG :

  • Différents modes de transfert, influence des paramètres de soudage
  • Gaz et mélanges gazeux utilisés

Comment déterminer pour un assemblage soudé :

  • Le diamètre du fil, le mode de transfert, l’intensité, la tension, la vitesse de fil, la self, le gaz, la préparation des bords…
  • Défauts des soudures et moyens de contrôle
  • Hygiène et sécurité

FORMATION PRATIQUE :

Soudage sur types de joints :

  • Angle intérieur, extérieur, recouvrement et bout à bout

Positions de soudage :

  • A plat, en gouttière, en descendante, en montante, plafond et corniche

Matière et épaisseurs :

  • Les exercices seront réalisés sur une gamme d’épaisseurs allant de 2 à 10 mm pour les aciers

En savoir plus sur le métier de soudeur / soudeuse

Durée

En fonction des acquis des participants et des objectifs de la formation

Date

A la demande sessions permanentes

Lieu

L’un des centres CDS